LA COOPERATION EN ACTION (journées coopératives)

Les journées coopératives sont des journées permettant à différentes classes de partager une journée d'activités coopératives.

Objectifs :
Faire vivre la coopération : ensemble, trouver sa place, faire place à l’autre, hors compétition, jouer ensemble sans exclusion, apprendre avec les autres…dans la classe, interclasses et inter écoles.
Favoriser les échanges lors de rencontres coopératives.
Faire vivre la coopération comme :
- Facteur de développement personnel : activités de l’agenda coop, autour de l’estime de soi dans le respect des autres, moments philo…
- Facteur d’apprentissages, par la pédagogie de projet et par l’apprentissage coopératif (apprendre en coopérant, coopérer pour apprendre)

Principe d'une journée coopérative

Chaque classe choisit une activité coopérative à vivre pendant l'année scolaire. Lors de la journée, les élèves de toutes les classes participantes seront répartis dans toutes les équipes afin qu'il y ait des membres de chacune d'entre elles dans chaque équipe.

Ensuite, les enseignants accueilleront les équipes sur leur atelier (qui correspond bien sur à l'activité qu'il ont menée avec leur classe tout au long de l'année) mais ce sont les enfants ayant vécu cette activité qui devront l'expliquer aux autres membres de leur équipe, sus couvert de l'enseignant.

Exemples d'activités proposés lors des journées coopératives (une fiche plus complète est téléchargeable ici)

L’agenda coopératif : Pour mieux se connaître, s’estimer, respecter les autres.haque classe choisit et vit quelques activités de l’agenda coop’ autour de l’estime de soi, de la communication.

Jeux de Théâtre coopératif : Pour travailler la confiance, la concentration, le lâcher prise, la confiance en soi, reconnaître sa voix comme un outil de communication, travailler les émotions dans le mouvement…

Jeux coopératifs sur table : Jeux de plateau prêtés ou inventés, jeux de société. Jouer en équipe contre le temps qui passe, le loup qui s’habille... pour, au final, gagner ou perdre tous ensemble, sans exclusion.

Le crayon coopératif : Particularité de ce crayon, il ne peut fonctionner que par l’action simultanée de plusieurs personnes qui doivent synchroniser leurs mouvements, s’écouter, se conseiller pour parvenir à dessiner ensemble, à parcourir un circuit, à se promener dans un labyrinthe…

Atelier chant : Chant proposé par l’OCCE ou chant proposé par les collègues. Attention ! Réfléchir à la mélodie, à la quantité de paroles, au débit de parole. Apprentissage en une demi-heure. Si possible, trouver une petite particularité rythmique, un côté « entraînant », un playback.

Atelier danse : Entrée en danse avec une farandole ou une danse coopérative simple. Puis, pratique d’une danse traditionnelle proposée par l’OCCE (livrets les écoles qui folkent). Par défaut, selon les tranches d’âge, privilégier la version cycle 2 (à simplifier s’il le faut).

Des histoires pour réfléchir : Elles contribuent à former l'esprit critique par le développement d'une pensée autonome, à développer la capacité à verbaliser et à communiquer pour exprimer sa pensée, à renforcer la vie sociale, le sens de la coopération et de la solidarité ...

Jeux dans l’espace : Avec un parachute, comment s’accorder, se coordonner ensemble pour faire monter le parachute le plus haut possible... Jeux de groupe nécessitant la coopération de chacun.

Cela donne une journée très rythmée et riche en activités, en rires et en bonne humeur ! L'inscription à cette action est gratuite.

N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'information.

 

Ce projet s’articule autour du programme d’EMC et du socle commun
 
Domaine 1 :   les langages pour penser et communiquer
Comprendre,  s’exprimer  en  utilisant  la  langue  française  à l’oral et à l’écrit
Comprendre, s’exprimer en utilisant les langages des arts et du corps


Domaine 2, extrait :
« Coopérer  et  réaliser  des  projets  convoquent  tous  les enseignements. La démarche de projet développe la capacité à collaborer, à coopérer avec le groupe en utilisant des outils divers pour aboutir à une production. Le parcours d’éducation artistique et culturelle (PEAC) qui se développe tout au long de  la  scolarité  permet  des  croisements  disciplinaires, notamment ceux liés au corps (danse en lien avec l’éducation physique et sportive, théâtre en lien avec le français…) »


Domaine  5 :  les  représentations  du  monde  et  l’activité humaine
Utilisation  des  connaissances  et  compétences  lors  de  la réalisation  d’actions  et  de  productions  individuelles, collectives,  plastiques  et  sonores,  à  visée  expressive, esthétique ou acrobatique.

EMC : culture de l’engagement, de la règle et du droit, de la sensibilité
- S’impliquer dans la vie scolaire (actions, projets, instance…)  
- Savoir participer à la définition de règles communes dans le cadre adéquat
- Etre capable d’exprimer, en les contrôlant, ses émotions et ses sentiments  
- Se sentir membre d’une collectivité
- S’estimer et estimer les autres

Photos de coop'ains

Crayon coopératif 10 fils
Dessinons tous ensemble !
Parachute
A 10, à 20, c'est toujours un plaisir
Bal folk
Et bien, dansez maintenant !
Rencontres THEA 2014
En pleine répétition